Coup de Coeur Lifestyle

Lifestyle : Ce que l’on a aimé au mois d’octobre

Nous revoici, avec nos découvertes d’octobre. Nos tops séries, nos flops films… Et les livres et bandes dessinées bien sur ! Tout y passe. Ce qu’on a dévoré, ou ce dont on ne se souviendra pas. Si vous avez loupé août  et septembre, voici les liens.

Suivez-nous dans cet instant culture du mois !

Les découvertes d’octobre de Laurie :

Côté Ciné :ciné du mois d' octobre 2017 vu par laurie Tea and Poppies

Ça, d’Andrés Muschietti. « Ça » pour moi c’est mythique, j’ai revu l’original il y a quelques mois et j’ai bien évidemment trouvé ça pourri. Mais pour l’époque vous imaginez? Je regardais ça toute petite avec ma sœur, je me souviens que je me cachais derrière le canapé. Bref de bons souvenirs, l’incontournable cette année. Le film ne pouvait pas faire flipper plus que ça bien sur, il fera surement peur aux plus jeunes, cependant on passe un bon moment, il est très bien réalisé et un peu drôle. Ils auraient d’ailleurs dû accentuer ce côté humour, un peu à la manière de « Jusqu’en enfer ».

Le sens de la fête, un film français comme on les aime. Simple, drôle, parfois émouvant, on passe un bon moment. Des acteurs connus certes mais pas en vain, et des plus jeunes tout aussi drôles. À voir.

Good time, avec Robert Pattinson ! Ok je ne l’aime pas beaucoup, les fans de twilight vont me détester :p. Mais ! Pour une fois ahah, il joue très bien, j’ai bien mis 10/15 minutes avant de le reconnaitre. Le rythme est un peu lent au début, mais c’est prenant. Bien réalisé, bien joué, la musique est top. Comme il y a toujours un mais, il manque un petit quelque chose pour que le film soit vraiment bien. Il n’est pas déplaisant mais pas dans mon top.

Côté séries:

séries du mois d' octobre 2017 vu par laurie Tea and Poppies

Mindhunters, une série sur les premières recherches d’agents fédéraux auprès de tueurs en série, pour essayer de comprendre leur façon de penser. Les prémices de la science du comportement. Vraiment pas mal, pas trop dégueu comme on pourrait l’imaginer.

Naked, c’est très court, frais et rigolo. Une petite bouffée d’air rafraichissante.

Bates Motel, l’histoire est assez dingue et glauque, c’est prenant, ça donne envie de savoir la suite. Mais franchement ils sont tous dingues là-dedans !!! Et c’est de pire en pire au fil des saisons ! Les acteurs jouent vraiment bien !

Oups pas de lectures pour moi ce mois-ci

Les découvertes automnales de Virginie :

films, séries et livres du mois d' octobre 2017 vu par virginie Tea and Poppies

Côté Films :

Good time de Joshua et Ben Safdie : Un thriller américain qui se déroule sur une nuit. Et quelle nuit ! C’était la séance de cinéma avec Laurie et même constat. Le film est très bien rythmé par la musique, mais il manque quelque chose à l’histoire pour en faire un bon film. On anticipe assez facilement les scènes, c’est un peu long. Je n’en garde pas un souvenir incroyable.

Fatal de Michaël Youn : Fatal est le numéro un des ondes, jusqu’à l’arrivée de Kriss Prolls. Mis au placard par le succès de son rival, il va vite se rendre compte, à ses dépens, que le succès est aussi éphémère que l’amour des fans.
Voilà, je n’avais jamais vu Fatal, je crois même que c’est le premier film de Michaël Youn que je vois (j’avais à l’époque vu quelques extraits des « 11 commandements » mais je n’avais pas poussé la curiosité plus loin…). En soi, le film n’est franchement pas terrible mais la caricature de la musique française aujourd’hui est d’une justesse impressionnante. Tout y est tourné en ridicule, mais le fond — les textes qu’on entend sur les ondes — est très réaliste. Je ne le reverrai pas de sitôt, mais je ne regrette pas de l’avoir vu.

Côté Séries :

West World : Contrairement à Laurie qui a eu du mal, j’ai vraiment beaucoup aimé et j’ai enchainé les épisodes. J’aime me laisser surprendre quand je regarde une série. Alors les intrigues cousues de fil blanc, très peu pour moi. Je me suis laissé emporter par l’histoire, par ses personnages, plutôt attachant pour des « hôtes ». J’attends janvier avec impatience pour découvrir la suite. En espérant que ça reste sur la même lignée et que ça ne perde pas de son intrigue.

Côté Livres :

La Horde du Contrevent d’Alain Damasio : Suivez les 23 protagonistes de la 34ème Horde du Contrevent dans leur quête de l’Extrême Amont : de l’origine du vent pour certain ou d’une sorte de paradis pour d’autres. Vivez leurs contres, leurs aventures et laissez-vous porter par leurs histoires…
Je suis encore dedans, il me suit depuis cet été. J’essaie de trouver le temps de m’y plonger le plus possible parce que, vraiment, c’est prenant. La narration révolutionne le genre. Les jeux des mots, de vocabulaire, c’est subtil et on ne se lasse pas. Un livre pour ceux qui aiment lire, ceux qui aiment l’aventure et les mots.

Côté BD :BD du mois d' octobre 2017 vu par virginie Tea and Poppies

Les Culottées de Pénélope Bagieu (tomes 1&2) : Découvrez les portraits de 30 femmes, extraordinaires, combattantes, libres. Si le tome 1 m’a un peu frustré par la longueur des biographies de femmes présentées (trop court, trop survolé, j’avais envie d’en apprendre davantage sur ces femmes), le tome 2 va un peu plus loin. On découvre des personnalités féminines incroyables. Une vraie pépite !

Le retour à la terre de Jean-Yves Ferri et Manu Larcenet (vol.1) : Manu et Mariette quitte la pollution et le stresse de la capitale pour un retour au vert. Des petits sketchs sur le bonheur de la campagne. C’est léger et en même temps très vrai. Même si j’ai toujours un peu de mal avec les dessins de Manu Larcenet, c’est du bonheur à lire.

Et vous les coquelicots, quoi de beau à nous partager en octobre ?

 

Article écrit par Virginie et Laurie

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  1. leti

    07/11/2017 at 14 h 07 min

    merci comme d’hab, de très belles découvertes

    1. Tea & Poppies

      07/11/2017 at 21 h 11 min

      Contentes que ça serve! En plus on a des goûts différents parfois c’est intéressant 🙂
      Bisous Leti

Leave a Reply