Couture Crashtest

Couture : Le Sweat M comme Macaroni

Dans les projets que j’ai enregistré dans un coin de mon téléphone, il y avait un sweat, loose, en jersey matelassé, avec des froufrous. J’avais tout en tête, la forme, le tissu parfait (chiné pour l’occasion chez filetikfabric), il ne me manquait que le patron pour me lancer.

C’est Justine, du blog Joli Carmin qui m’a orienté vers le site de Aime comme Marie et en effet, avec M comme Macaroni ça a été le coup de foudre direct. C’était LUI, exactement. Je n’ai pas mis très longtemps pour l’ajouter à mon panier et passer à la caisse !

photo, couture, M comme Macaroni, sweat, fait maison, Aime comme Marie, Tea and Poppies

Crashtest : La couture du sweat M comme Macaroni

Après quelques mois de pause, d’hésitation, j’ai pris mon courage de couturière débutante à deux mains et je me suis lancée dans ce nouveau projet… Pas sans petite galère, je l’avoue ! Mais c’est le jeu des débutants.

Il faut aussi savoir que l’organisation ce n’est pas mon fort, je commence une cousette et vois ma dernière bobine de fil blanc se terminer au bout de 15 minutes… Je coupe mon tissu sans me rendre compte qu’il fallait le couper « sur le pli » (c’est pourtant bien annoté…)… Les petits déboires ça me connaît, je sais que je prends plus de temps aussi pour comprendre les explications, car je manque de pratique et je découvre encore la couture.
Alors quand la marque notait en temps indicatif 3h de travail, j’ai croyais moyen. Spoiler alert : j’ai fait exploser le compteur ! Répartie en deux jours, j’ai dû y passer entre 6h à 8h minimum…

Mais je suis très fière de moi sur ce projet, je trouve que j’ai progressé. Mes coutures sont plus nettes, plus propres. Le tissu doit beaucoup jouer : il est doux et ultra agréable à coudre (et en plus, il est bio ! Que des qualités.).

photo, couture, M comme Macaroni, sweat, fait maison, Aime comme Marie, Tea and Poppies

Vraiment, M comme Macaroni est un plaisir à coudre. Et ce jersey matelassé aussi, je garde précieusement mes chutes !

Bon, il y a encore des détails qu’il ne faut pas regarder à la loupe, je pense qu’avec l’aide de quelqu’un qui s’y connaît bien mieux que moi, je vais finir par découdre le col pour réaliser une finition beaucoup plus propre.
Mais dans l’ensemble, je suis contente ! Mes manches, les froufrous, … Je trouve que je m’en suis pas mal sortie. Surtout que ma machine a dormi plusieurs mois depuis les bandeaux relaxants, le dernier projet que j’avais cousu.

Mais gros bémol : très franchement, le patron manque d’explications. Une page A4 et des schémas riquiquis… Ce n’est pas vraiment rassurant pour les débutants. Je n’ai absolument rien compris aux dessins pour le montage du col, alors je suis passée par une autre technique qui a moins bien fonctionné. Chaque ligne part du principe qu’on connaît et maîtrise bien le langage et les codes de la couture. Ce qui m’a beaucoup frustré…

Pour le sweat en lui-même, j’adore. Sa couture reste simple et le résultat est à la hauteur de mes attentes. J’avoue que j’avais très peur de tout rater et de gâcher ce tissu que j’aime tant. En tout cas, c’est un projet qui m’a donné envie de recommencer !

photo, couture, fait main, Aime comme Marie, coutuière, couture facile, couture débutant, Tea and Poppies, sweat, M comme Macaroni

Alors, il vous plaît ?

Et vous, il y a quoi sous l’aiguille de votre machine en ce moment ? Vous avez déjà testé les patrons Aime comme Marie ?

Encore merci à la photographe Elsa Cadic pour les photos !

3 Comments

  1. Fanfreluche

    29/08/2021 at 8 h 00 min

    Hello. Je découvre ton joli blog par l’intermédiaire du blog de Jolies escapades. Je tenais à te dire que pour une débutante en couture, tu t’es lancée dans un projet ambitieux. Certes, le col est perfectible, mais les volants sont bien réussis et parfaitement posés. Une belle réussite.

    1. Tea & Poppies

      31/08/2021 at 18 h 43 min

      Ooh, merci beaucoup !

  2. leschosesquibrillent

    02/09/2021 at 18 h 01 min

    Bravo ! Il est super ton sweat 😀

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.