Culture

Culture : Ce que l’on a aimé ou pas en juillet 2018

Voici le tant attendu (ok peut-être pas en été) article divertissement du mois ! Vous pouvez retrouver les autres en cliquant ici et pour accéder directement au mois de juin c’est là. Malgré la période estivale, nous avons quand même maintenu un certain rythme. Entre nous quand il fait trop chaud, profiter de la clim en regardant un bon film, c’est toujours une bonne idée. Voici ce qui a retenu notre attention au mois de juillet ou ce qui nous a fait perdre du temps.

Quelques bons films pour Laurie ce mois-ci :

Films du mois de juillet 2018 vus par Laurie Tea and Poppies

Paranoïa, vu en VOSTF, ça fait plaisir donc je le souligne. D’ailleurs, je voulais aller le voir quand j’étais encore à Brighton où il était déjà sorti sous le doux nom d’Unsane, mais mon pote n’était pas convaincu. Ok, moi aussi j’avais un peu peur que ça ressemble à The Island avec notre cher Leonardo Dicaprio, non pas que le film soit nul mais sans réponses à nos questions. Et j’aime avoir des réponses. Donc au final, rien à voir avec ce dernier. C’est plutôt une bonne surprise, c’est bien filmé, un peu dingue mais au final l’histoire n’est pas incohérente. Je viens de vérifier, il dure 1h38, ce qui est vraiment acceptable. Mais bon j’ai quand même trouvé ça un peu trop long mais vous me direz ça participe au sentiment d’attente ancrée dans le film.

Roulez jeunesse, une comédie française avec Eric Judor ( Mais si rappelez-vous Eric et Ramzy). Et bien j’ai été surprise car je trouve qu’il joue bien et est assez crédible. Vraiment sympa, on a rigolé, il y a une histoire originale et des perso attachants. C’est ce que l’on demande à ce genre de film. Un bon moment de passé.

Hôtel Transylvanie 2, il est passé à la télé et j’ai vraiment bien aimé et rigolé. Alors que j’ai un vague souvenir du premier et le sentiment qu’il n’était pas exceptionnel. Vraiment sympa, du coup j’aimerais bien découvrir le 3 au ciné… Affaire à suivre.

Mais aussi des séries sympas à regarder :

Séries du mois de juillet 2018 vues par Laurie Tea and Poppies

Hemlock Grove, j’ai enchainé les 3 saisons alors que le thème loup-garou/vampire, ce n’est pas trop mon truc en général. Mais j’ai beaucoup aimé l’ambiance très étrange, pas trop cucul. On a envie de savoir le pourquoi du comment, et les personnages ont des évolutions assez dingue, ça ne stagne pas. Je ne suis pas trop science-fiction mais là il faut aimer ça un minimum. Vraiment sympa à regarder !

Good girls, saison 1, c’est une série “détente” où l’on suit 3 femmes très différentes, piquantes et un peu folles, qui se sont embarqués dans une aventure déjantée et pas des plus reposantes. Elles vont se frotter à un bad boy, chef de gang, (j’adore son perso !) et qui s’y frotte s’y pique. Énorme frustration à la fin de la saison, je veux la suite !

Orange is the New Black, saison 6, mouai. Je n’avais déjà pas été séduite par la saison 5 que je trouvais trop longue, redondante et l’histoire trop grosse… La saison 6 n’est pas un carton plein non plus pour moi. Le début est long et mou, les nouvelles histoires et les nouveaux personnages ne sont pas dingues. Je trouve qu’il manque largement le côté drôle du début ! Par contre arrivée aux quelques épisodes avant la fin: là j’attendais la suite presque avec impatience. Et ce dernier épisode est hyper intéressant, il semble promettre une suite qui change enfin. En tout cas ça me donne envie de savoir ce qui va se passer dans la saison 7.

Rester enfermée n’a pas l’air de me déranger donc après le ciné et mon canapé, je me suis enfermée dans une pièce pour y résoudre des énigmes…

Happy Hour Escape Game : Les cachots du chevalier noir

Escape game du mois de juillet 2018 par Laurie Tea and Poppies

1ere fois que je teste celui-ci, qui se situe au métro Bonne Nouvelle à côté du Grand Rex. Je vous avais donné mon avis sur La Lock Academy et The Escape Hunt. Celui-là vaut-il le coup?

L’histoire des cachots du chevalier noir: “Vous êtes emprisonnés dans un château médiéval. Vous avez une heure pour vous en échapper avant que votre geôlier ne revienne à son poste.”

Je peux enfin dire que j’ai réussi un escape game, et encore ce n’est clairement pas grâce à moi. Mais on a fini avec 6,34 minutes d’avance. Petit bémol sur le décor, je doute que les cachots dans un château médiéval soient si lumineux et stylés. Par contre, j’ai trouvé les énigmes hyper cool on doit se creuser les méninges et faire quelques manipulations en équipe ce qui est vraiment bien.

Hâte d’en faire un nouveau !

Du côté de Virginie

Un mois chargé entre travail, espoir de vacances et boulot (on notera même une légère digitale détox forcée par le réseau environnant)

Côté Ciné :

Film du mois de juillet 2018 vu par Virginie Tea and PoppiesLes Indestructibles 2, l’incontournable, celui que j’attendais depuis des années ! Et du coup… Légère déception. Il est long, très long (je l’ai vue deux fois, avoir enfants et en tête à tête amoureux et à chaque fois je me suis fait la réflexion, voir les enfants d’une dizaine d’années me regarder en me demandant si c’est bientôt fini, a renforcer cette idée). Il est moins « fun » (sauf évidemment Jack-Jack). Et si le premier est basé sur les problèmes du père et de son adaptation à la vie « normale » très difficile, ce second opus est plus féministe. Les femmes sont au devant de la scène, créatives, combatives, tant que les hommes vendent leur réussite. Le rôle de Bob est inexistant : c’est un héros tout juste bon à tout casser, incapable de s’adapter au monde (en travaillant dans sans être un « héros ») ou de gérer sa famille, un peu cliché tout de même… En bref, il est sympa, un peu long, mais pas wahou non plus.

L’avis de Laurie est ici

Côté Série :

Série du mois de juillet 2018 vue par Virginie Tea and Poppies

Marco Polo, saisons 1 et 2. Attention, gros coup de cœur ! Mais avant d’en parler je vous mets juste en garde : Netflix ne reconduira pas la série, apparemment trop cher à produire (ET c’est très dommage car c’est vraiment une bonne série, mais qui s’arrête au milieu de l’intrigue du coup…)

Marco Polo décide de suivre clandestinement son père, marchant vénitien faisant le tour du monde, jusqu’à ce que ce dernier le laisse au Grand Kahn de Mongolie en échange de sa liberté. Débute alors la nouvelle vie de Marco, au service de Kubilaï Kahn, petit-fils de Gengis Kahn. Intrigue, sexe, trahison, … Chacun fera tout pour survivre et servir son intérêt : le pouvoir, la découverte, la reconnaissance ou encore la fidélité. Et le jeune Marco Polo devra trouver sa place au milieu de tout ça.

Entre série historique et romancée (le script est basé sur des personnages ayant réellement existé) cette série nous berce de l’univers Mongol de Kubilaï Kahn. J’ai eu peur au début de la saison deux que le scénario devienne un peu «facile et les situations tirées par les cheveux, mais non. Je suis accro. Je suis juste ultra-déçue que la série n’ait pas de saison 3 prévu.

Côté Livre :

Livre et BD du mois de juillet 2018 lues par Virginie Tea and Poppies

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows.

Un livre assez léger, qui parle pourtant de l’occupation sur l’île anglaise de Guernesey pendant la Seconde Guerre mondiale. Je ne sais pas si c’est le fait que ce soit rédigé exclusive sous forme de lettre et de diverses correspondances, mais j’ai beaucoup de mal à finir ce livre. Il se passe peu de chose au fil des pages et le fond du livre n’est pas très clair. Pas fou.

Côté BD :

Là par contre, de belles découvertes ! La première m’a été conseillée par la libraire, et l’ayant vu passé de nombreuse fois sur les réseaux sociaux, je me suis laissé tenter. Et la seconde, pour changer de mon livre du moment qui commençait à me lasser je voulais absolument trouver une nouvelle BD. J’ai craqué sur le trait de l’illustratrice car je n’en n’avais pas du tout entendu parler.

  • L’origine du Monde, de Liv Strömquist : Sans être une Bible du Féminisme, cette bande dessinée aborde l’image de la femme et de son sexe dans l’Histoire. Un regard hyper intéressant et parfois très surprenant ! Je le recommande fortement
  • Les petites distances, de Camille Benyamina et Véro Cazot. Une réflexion poétique sur la notion d’exister, surtout dans le regard des autres. Des dessins sublimes ! La trame est un peu longue à se mettre en place, mais ce roman graphique est une belle illustration des rapports humains et de la dépendance à l’autre, un rapport assez ambiguë. Si vous n’aimez pas le fantastique, passez votre chemin car certains passages vont vous déplaire.

Côté expo :

Le Festival de Photo de la Gacilly

Festival de la photo de la Gacilly du mois de juillet 2018 par Virginie Tea and Poppies

Pourtant photographe de métier, je n’avais jamais entendu parler du festival de photo de Gacilly avant l’été dernier, où une de mes amies l’a découvert. J’ai profité de la visite d’Anaïs (vous savez, la photographe à Nantes !) pour y faire un tour.

Je pense que l’appellation festival n’est pas la bonne, sauf si il se développe dans les années à venir en ajoutant des activités autour de cet évènement. Aujourd’hui, c’est une grosse exposition photo, libre et gratuite. Celle-ci s’intègre pleinement dans le village de Gacily, tellement que les différents lieux d’expositions ne sont pas indiqués et que, si vous ne faites pas attentions, vous pouvez passer à côté de quelque chose !

J’ai adoré le fait que les photos s’intègrent parfaitement dans le paysage, on se balade, on découvre, il n’y a pas de décalage entre les deux.

En revanche, j’ai trouvé le cheminement dommage : j’ai eu l’impression que les espaces étaient pensés par « thématique » : le reportage avec le reportage, le conceptuel avec le conceptuel, etc.… Comme les photos sont parfois assez semblables (l’univers de l’auteur est moins marqué) on ne se rend pas compte qu’on passe d’un photographe à l’autre. Sur le coup, je n’ai pas ressenti le « thème » de l’expo, c’est une fois avoir appris qu’il y en avait un que je me suis « ah oui, c’est vrai », mais au premier abord, on ne le ressent pas.

Les images sélectionnées restent assez classiques, j’aurais aimé plus de découvertes, des techniques ou des images plus innovantes. Quelque chose qui marque vraiment les esprits.

Mais c’est tout de même une belle activité à faire ! L’exposition est jusqu’au 30 septembre, alors si vous passez dans le coin, allez-y ! 😉

En bref, ce fut un mois bien rempli pour chacune d’entre nous ! Partagez-nous vos coups de coeur !

 

Article écrit par Virginie et Laurie

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. Ornella

    15/08/2018 at 16 h 04 min

    Marco Paulo, j’ai trouvé ça un peu redondant. Les Indestructibles en revanche, j’ai adoré ! Moi qui l’ai tant attendu. Je n’ai pas été déçue !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.