Couture Crashtest

Couture : Coup de cœur pour la jupe Pastel

La jupe Pastel, c’était mon gros, gros coup de cœur ! Découverte pour la première fois sur Instagram, elle était pile LA jupe que je cherchais partout depuis des années. Et à défaut de la trouver en boutique, la coudre était une bonne alternative pour pouvoir l’avoir, enfin, dans mon dressing. Imaginée par Thia du site Blousette Rose, cette jupe longue et fluide à nouer à la taille a fait chavirer mon petit cœur de couturière débutante au premier regard.

Qu’elle soit cousu en moutarde, en rose pastel ou encore en noire, la jupe Pastel m’a tout de suite convaincu. J’ai dégainé la carte bleue plus vite que mon ombre pour acquérir ce patron. Et je ne le regrette pas !

Le patron prêt à l’emploi, c’est au Marché Saint Pierre que je suis allée chiner mon tissus : léger, souple et bleu canard. Le tissu parfait. J’en profite pour acheter du fil de la même teinte et hop ! Au boulot.
Enfin, au boulot… En vrai cette cousette attends depuis deux ans que je prenne le temps de m’en occuper. Entre mes aiguilles qui attendent que je les déleste de mon tricot en cours, les voyages, le boulot et mes autres projets, pas simple de trouver un moment pour coudre la jolie Pastel. Pourtant tout était prêt : empiècements découpés, machine dans le coin…

Enfin, maintenant, Pastel, à nous deux ! Clic, clac, je m’élance, ciseaux en main. Le bruit de la machine retentit sous mes doigts impatients tandis que ma jupe prend peu à peu forme.

Crashtest : la jupe Pastel, une jupe longue à nouer

Patron : La jupe Pastel de Blousette Rose
Tissus : Crêpe de Polyester, Marché Saint Pierre
Niveau : Débutant

J’ai adoré coudre cette jupe ! Le tissus était un vrai régale à piquer. Et ce patron est vraiment parfait pour les couturières débutantes (et les couturiers aussi d’ailleurs !). J’ai fait quelques gaffes, comme coudre ma ceinture à l’endroit sur l’envers de ma jupe… Mais il paraît que faire et défaire, c’est toujours travailler ! J’avais peur que la forme ne m’aille pas (j’ai pas mal maigris ces derniers mois et j’avais découpé mon patron il y a deux ans…), mais en fait non, avec la ceinture qui se noue elle est nickelle, et puis comme ça, je peux reprendre du poids tranquille ahah !

Je regrette un peu d’avoir eu peur de me lancer avant, voulant à tout prix réussir ce projet, j’ai mis du temps à le coudre. Alors que c’est un patron vraiment bien expliqué et facile à réaliser. Il m’a donné envie de continuer car j’ai pu voir que j’avais progressé : mes coutures sont plus droites, mes finitions plus propres, j’essaie d’être plus rigoureuse et moins impatiente.

Qu’en pensez-vous les coquelicots, Pastel vous plaît ?
Il y a quoi près de votre machine à coudre en ce moment ?

Article écrit par Virginie

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.